Au mélange nocif doliprane/alcool, préférez les bienfaits des infusions

Catastrophe : vous recevez des amis ce soir et, après une coupe de champagne, un apéritif, un verre de vin blanc et deux de vin rouge, rien ne va plus : un terrible mal de crâne commence à vous assaillir ! Que faire ? Prendre un doliprane ou un autre médicament à base de paracétamol ? Si c’est le réflexe de nombre d’entre nous dans ce genre de situation, cette « solution » est en réalité non seulement inefficace mais dangereuse. Que ce soit dit une bonne fois pour toutes : évitez toujours le mélange alcool doliprane !

Pour soulager les maux de tête dus à l’alcool et plus largement les conséquences à court terme de l’alcool sur votre organisme, il existe bel et bien des solutions efficaces et naturelles.

Les dangers du mélange alcool et paracétamol

Bien qu’il soit l’analgésique le plus utilisé, le paracétamol peut être toxique pour le foie en cas de surdosage, même faible. La toxicité de l’alcool sur cet organe n’étant plus à démontrer, le mélange alcool-paracétamol, doublement toxique, est donc à proscrire, afin d’éviter les lésions hépatiques ou les hépatites aiguës.

C’est donc une mauvaise idée de prendre un comprimé de paracétamol si l’on a consommé de l’alcool, que ce soit avant de se coucher ou le matin en se levant. En revanche, on sait que la cause principale de la redoutée « gueule de bois » (« vésanie » pour les intimes) est la déshydratation ; or, un remède existe depuis de nombreux millénaires à ce fléau : l’absorption d’eau. Et il se trouve que cette dernière est l’ingrédient principal de tous les types d’infusions :

  • les thés ;
  • les tisanes ;
  • et, moins connus, les rooibos.

Les alternatives au recours au doliprane pour contrer les effets de l’alcool : les boissons infusées

Pour vous calmer et vous endormir

Avant de vous coucher, l’important est donc de vous hydrater. Mais attention : pas question d’absorber de la caféine. Il faudra donc éviter les thés. Pour vous calmer et vous aider à vous endormir, rien de tel qu’une petite tisane CBD aux vertus apaisantes prouvées ! Bien entendu, la camomille sera aussi votre alliée, cela fait longtemps qu’elle a fait ses preuves dans le domaine.

Pour un réveil tout en douceur

Le lendemain matin, éviter le café, trop agressif pour votre système digestif subissant déjà de plein fouet les conséquences de l’absorption d’alcool. Préférez-lui un thé vert, plus hydratant et riche en antioxydant, voire, si ça ne va vraiment pas, un thé detox qui purifiera votre corps.

Et c’est reparti !

Besoin d’un petit coup de pouce énergisant pour repartir ? Dans ce cas, un thé matcha vous donnera le coup de fouet qu’il vous manque.
Et, bien sûr, manger ne vous fera pas de mal, bien au contraire ! Thé & Tradition propose un délicieux pain d’épice aux fruits secs plein d’énergie qui accompagnera parfaitement les meilleurs thés de notre gamme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.